Bienvenue à toutes sur le forum des Mamans du Vaucluse
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La planète bleue va à la dérive.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Céline
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 388
Age : 44
Ville : Courthézon
Nb d'enfant(s) : 4 enfants : 16, 11, 9 et 6 ans
prénom : Céline
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: La planète bleue va à la dérive.   Mer 18 Avr - 23:10

La planète bleue va à la dérive.


Les sombres bilans environnementaux dont nous bombardent les bulletins télévisés ont de quoi alarmer même les plus optimistes: augmentation faramineuse des gaz à effet de serre, dégradation des écosystèmes, réchauffement inexorable de la Terre, amincissement dramatique de la couche d’ozone…

De plus, les études le confirment : c’est souvent l’activité humaine qui est à l’origine de la destruction exponentielle de nos ressources.
Et si on renversait la vapeur?
Si, en famille, avec de petits gestes quotidiens, il était possible de devenir des sauveteurs?
Le programme vous intéresse?
Voici une liste de bouées, à votre portée, pour tenter d’éviter le naufrage du Titanic planétaire.


Faites des 3 «R» votre credo

Chaque citoyen produit la quantité astronomique de deux kilos de déchets par jour, un des taux les plus élevés du globe.
Chaque année, des millions de contenants consignés ne sont ni rapportés chez le détaillant ni déposés au recyclage.
Mises bout à bout, ces bouteilles font plus de trois fois le tour de la Terre!
Pourtant, des actions faciles à réaliser réduisent de façon considérable les tonnes d’immondices qui se retrouvent quotidiennement dans les sites d’enfouissement.

Voici trois solutions rapides et réparatrices pour donner un répit à une terre déjà si ravagée.

Réduire
• Évitez les produits avec emballages multiples, car ils produisent des déchets inutiles.

Réutiliser
• Trouvez des façons imaginatives d'utiliser les choses au lieu de les balancer à la poubelle.
• Achetez des sacs en tissu réutilisables pour vos emplettes, notamment au supermarché.
• Donnez les vêtements, les jouets, les meubles dont vous ne vous servez plus à des organismes de charité. Ou organisez la braderie du siècle.
• Donnez vos livres et magazines à des hôpitaux, à des résidences pour personnes âgées ou à des écoles.
Recycler
• Participez à la collecte sélective de votre municipalité.
• Achetez des produits faits de matières recyclées afin de ménager nos ressources naturelles et d'ouvrir des marchés pour ce type de produits.


Protégez partout le trésor de l’or bleu

Chacun de nous utilise environ 350 litres d'eau par jour.
La salle de bain est l’endroit de la maison où l'on consomme et gaspille la plus grande partie de l'eau.
Les quelques idées qui suivent vous aideront à changer les façons de faire des moussaillons et des grands marins de votre maisonnée:

À la flotte!
• Pour vous laver le visage ou vous raser, remplissez le lavabo à moitié plutôt que de laisser couler l'eau. De même, quand vous vous brossez les dents, fermez le robinet, puis utilisez un verre pour vous rincer la bouche.
• Les douches rapides consomment trois fois moins d’eau que les bains. Si vous préférez prendre un bain, ne remplissez la baignoire qu’à moitié. Vous pourrez tout aussi bien faire de grosses bulles et jouer au sous-marin.
• Installez des dispositifs économiseurs d'eau, comme une pomme de douche à faible débit ou un réducteur de volume d'eau dans la cuve de la toilette.


Quand sonne l’heure de la besogne


• Ne faites fonctionner la machine à laver qu'à pleine charge et choisissez le cycle de lavage le plus court pour vos besoins. Le plus souvent possible, lavez à l'eau froide.
• Faites sécher vos vêtements dehors, sur une corde à linge, l’été. Ils auront une odeur de fraîcheur et vos factures d'électricité seront moins salées.
• Lorsque vous lavez la vaisselle à la main, ne faites pas couler l'eau sans arrêt. Remplissez votre évier à demi et rincez rapidement sous le robinet.
• Si vous avez un lave-vaisselle, attendez qu'il soit plein avant de le mettre en marche et utilisez le cycle le plus court possible.
• Balayez l'allée d'automobile et le trottoir, au lieu de les nettoyer à grande eau pour les débarrasser de la poussière.


Misez sur des gestes payants qui dépensent moins de watts

Utiliser moins d’énergie dans la maison vous permettra de donner plus de vigueur à la planète.
De plus, vos bonnes actions prodigueront une cure minceur à votre facture d’électricité à la fin de l’année.

• Éteignez les lumières et fermez le téléviseur, la chaîne stéréo, l'ordinateur et la radio en quittant une pièce.
• Réparez rapidement un robinet qui fuit. Une goutte à la seconde qui s’échappe d’un tuyau mal entretenu aura laissé s’écouler 10 000 litres d’eau en un an.
• Servez-vous plus souvent du micro-ondes. Ce type de cuisson peut réduire de deux tiers la consommation d'énergie et génère beaucoup moins de chaleur que la cuisson au four.
• Achetez des plantes d'intérieur de type araignée, par exemple, qui aident à filtrer les impuretés de l'air. Vous n’aurez plus besoin d’un appareil pour faire le même boulot.


Ayez une cuisine écologique


• Gardez de l'eau au réfrigérateur au lieu d'en laisser couler jusqu'à ce qu'elle refroidisse.
• Faites fonctionner la hotte quand vous cuisinez pour évacuer la chaleur produite.
• Munissez-vous de minuteries et de thermomètres à viande qui économisent l'énergie.
• Choisissez des chaudrons et casseroles de la dimension qu'il vous faut, dotées de couvercles étanches, et faites cuire vos aliments à des températures basses.
• Souvenez-vous que le congélateur est plus efficace lorsqu'il est rempli à sa peine capacité.
Cultivez un jardin tout naturel
• Évitez de submerger votre pelouse et votre jardin en les arrosant. Deux ou trois centimètres d'eau tous les cinq jours vaut beaucoup mieux qu'un faible arrosage quotidien.
• Utilisez des arroseurs qui projettent de grosses gouttes d'eau au ras du sol plutôt qu'un jet en hauteur. Vous réduirez ainsi l'évaporation et consommerez moins d'eau.
• Recueillez l'eau de pluie dans un baril ou un autre grand récipient et servez-vous-en pour arroser votre jardin.
• Utilisez une tondeuse électrique. Elle polluera moins et sera aussi beaucoup moins bruyante.
• Ne tondez pas la pelouse trop ras; l'herbe haute retient mieux l'humidité. Laissez l'herbe coupée sur le gazon ou faites-en du compost.
• Enlevez les mauvaises herbes à la main ou apprenez à aimer les pissenlits.
• Il faut 53 arbres par citoyen pour purifier l’air que nous respirons. Plantez-en dans votre jardin. En plus de les voir grandir avec les années, vous aurez de l’ombre et de l’oxygène à revendre.
• Plantez des chrysanthèmes, de la ciboulette, du basilic ou du thym. Leur odeur et les sécrétions de leurs racines éloignent certaines espèces de moustiques.
• Installez des mangeoires et des nichoirs pour les oiseaux. C'est un autre moyen naturel de lutter contre les insectes indésirables.


Sachez que l’auto est l’ennemie de l’air


L'environnement ne partage pas notre enthousiasme pour l'automobile.
Les gaz d'échappement sont la cause directe de plusieurs problèmes environnementaux, dont le smog et les changements climatiques.

On compte presque une automobile pour deux habitants, un des taux les plus élevés au monde.
Ces automobiles parcourent collectivement plus de 200 milliards de kilomètres chaque année, ce qui représente 1000 fois la distance entre la terre et le soleil.
Voici quelques conseils pour user moins et mieux de votre bagnole et vous éviter ainsi bien des maux de tête.

• Faites du covoiturage, soit pour aller au boulot, soit pour conduire vos enfants à leur cours de natation.
• Utilisez les transports en commun quelques fois chaque semaine. Grâce à un seul autobus de passagers, il y a 40 automobiles de moins sur la route et neuf tonnes de polluants de moins dans l'atmosphère.
• Faites de la marche, du vélo ou du rollers. En plus d’être des «écocitoyens» hors pair, vous aurez une forme du tonnerre.
• Faites faire régulièrement la mise au point en l'entretien de votre véhicule. Gardez vos pneus gonflés à la bonne pression afin d'optimiser votre consommation d'essence.
• Évitez de conduire durant les heures de pointe. Un véhicule qui avance à pas de tortue dégage environ trois fois plus d’éléments producteurs de smog qu'un autre qui roule à une vitesse normale.
• Arrêtez le moteur même pour des escales de courte durée. Un système qui tourne au ralenti pendant une minute consomme plus d'essence qu'il n'en faut pour le redémarrer.
• Évitez les accélérations brusques et la conduite à grande vitesse qui augmentent la consommation d’essence.

La mort annoncée n’aura peut-être pas lieu.
La dérive de la planète bleue est résolument amorcée.
Mais elle est aussi probablement évitable.
Les grandes entreprises et les gouvernements, de plus en plus sensibilisés, légifèrent davantage dans le domaine de la protection de l’environnement.
C’est aussi dans la vie de tous les jours, à l’échelle de son coin de rue, dans des gestes modestes mais bien définis, qu’il faut investir.
Choisir de devenir des amis des oiseaux, des arbres et des lacs qui nous entourent.

Pour ajouter, avec les moyens du bord, sa goutte d’eau pour le sauvetage du monde…

flower

_________________
Céline maman de 4 bambins Courthézon.
" La plus grande des révolutions, c’est de chercher à s’améliorer soi-même en espérant que ça donnera envie aux autres d’en faire autant "
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tbe84.com
gedeon84
Maman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 98
Age : 49
Ville : Jonquières
Nb d'enfant(s) : 2 G & 1 F
prénom : Géraldine
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Re: La planète bleue va à la dérive.   Jeu 19 Avr - 13:31

bravo ma céline pour tout ce boulot

En effet, il y a beaucoup de chose simple à faire pour notre jolie planète mais cela va être dur. Il faut arriver à changer la mentalité des gens qui ont pris l'habitude d'utiliser des trucs que l'on jette (les lingettes pour nettoyer sa maison) alors qu'il y a des produits magiques et surtout moins cher.
Beau combat mais je pense que même si tout le monde est d'accord cela va être dur.
Moi je suis passée aux ampoules à économie d'énergie, je fais tourner mon lave vaisselle la nuit (tarif creux edf), utilisation du vinaigre blanc pour détartrer, pour assouplir, pour nettoyer,etc...

Bonne reflexion sur notre futur monde...;
Géraldine
Revenir en haut Aller en bas
Céline
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 388
Age : 44
Ville : Courthézon
Nb d'enfant(s) : 4 enfants : 16, 11, 9 et 6 ans
prénom : Céline
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: La planète bleue va à la dérive.   Jeu 19 Avr - 21:11

Merci merci, touchée :reconfort:
A nous d'y réfléchir, que pouvons nous faire, simplement, pour apporter notre pierre à l'avenir de la planète, et celui de nos enfants...
Le problème, c'est que nous ne voulons pas nous embêter, et oui, c'est plus facile les lingettes...
Tant que nous aurons cet état d'esprit, les choses stagneront, malheureusement !
A nous d'éduquer nos enfants aux gestes simples...
En plus, ça revient bien moins cher d'utiliser des choses saines, aller Gé, donne nous les trucs de Mamy Toussaint bounce


_________________
Céline maman de 4 bambins Courthézon.
" La plus grande des révolutions, c’est de chercher à s’améliorer soi-même en espérant que ça donnera envie aux autres d’en faire autant "
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tbe84.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La planète bleue va à la dérive.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La planète bleue va à la dérive.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ASTRONOMIE - Hubble détermine une planète bleue, comme la Terre...
» [Chaine Youtube] "Eppur si muove" Geologie, exploration de la planète bleue, etc...
» Le réchauffement de la planète, une escroquerie?
» la maison bleue
» quel lien ou quelle adresse fournir à sa famille pour qu'ils ait accès à Planète Généalogie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mamans du 84 :: LES PRODUITS BIO ET ECOLOS :: fiches pratiques bio et écolo-
Sauter vers: